Select Page

Faire un don

Nous acceptons maintenant les dons sur notre site Web. Un crédit d’impôt jusqu’a 75% de votre contribution vous sera octroyé . Pour obtenir plus d’information sur les dons et les crédits d’impòt, veuillez visiter les sites suivants : le site Web de l’ARC et Élections Canada.

Un p’tit gars du coin

Avant même la construction de l’aréna Rosanne Laflamme, c’est sur la patinoire extérieure du parc Daniel Johnson à Saint-Hubert que Stéphane fait ses débuts au hockey. Il a 5 ans. Il habite à deux pas de son école primaire, l’école d’Iberville. Son père travaille au Canadien Pacifique et sa mère garde des enfants. Avec sa sœur cadette, Stéphane et sa famille font régner un sympathique va-et-vient dans cette maison remplie de vie du quartier Iberville. Stéphane est un vrai p’tit gars du coin!

De la science à la finance

Stéphane fait ses études secondaires à la polyvalente André-Laurendeau à Saint-Hubert. Après avoir complété son DEC en sciences pures, il s’inscrit à l’université de Sherbrooke en biochimie pour constater, après sa première session, qu’il préfèrerait un domaine moins abstrait que les sciences.

Il bifurque vers les techniques administratives qui le conduisent à l’École des hautes études commerciales de Montréal (HEC) où, il complète un baccalauréat en administration des affaires qui le mène à l’obtention du titre de comptable professionnel agréé (CPA-CA).  Après quelques années de pratique, Stéphane ajoute à sa formation un diplôme d’études supérieures spécialisées en fiscalité (DESS) et un DESS en gestion, tous deux de l’école des HEC.

Du cinéma à l’entrepreneuriat

Il travaille plusieurs années à titre de comptable au sein d’importantes entreprises de production cinématographique et d’émission de télévision, puis dans le secteur des produits financiers.

En 2007, il a besoin de retrouver cet équilibre travail – famille dont il s’est trop éloigné. Il veut être présent auprès de ses enfants. Stéphane et son épouse ouvrent les bureaux de Services comptables SJR à La Prairie. Il s’attaque à un nouveau défi de taille : créer une entreprise à partir de rien.

Comme pour la majorité de ceux et celles qui se lancent en affaires,  les débuts sont difficiles. Tenace, petit à petit il s’intègre au tissu social de la Montérégie et à son réseau d’affaires. Enraciné dans la région qui l’a vu naître, Stéphane, par son implication sociale et sa profession, participe concrètement à la création de richesse en Montérégie.